Bioburger, le fast food 100% bio débarque en décembre place de Béthune

Dans Food Porn, Lille
Scroll par là

Bien manger, c’est bien. Manger bio, c’est mieux. L’enseigne de restauration rapide Bioburger débarque à Lille, place de Béthune. Pour déguster des bons petits plats issus de l’agriculture biologique, il faudra toutefois attendre un peu, puisque Alias, le futur gérant prévoit une ouverture d’ici mi-décembre.

Devant la devanture de l’ex brasserie L’Empire, les ouvriers s’activent pour transformer et rénover l’ancien bistrot en un fast-food certifié 100% bio. Fondé en 2011 par Anthony Darré et Louis Frack, l’enseigne parisienne étend peu à peu son réseau de resto en France et Navarre. Après Montpellier, Lyon, Bordeaux et Nantes, Bioburger prépare une nouvelle ouverture dans en région, this time dans le Nord.

Un menu bio à moins de 10

Notre but est de démocratiser le bio avec une offre“, explique Alias Barry, le futur directeur du restaurant lillois. Promis, ici pas besoin de vendre votre rein avant de commander, pour un menu à 9,90€, vous aurez de quoi vous remplir la panse.

A ce prix là, vous retrouverez sur votre plateau un burger, un accompagnement et une boisson. Le hamburger, “c’est le produit phare de l’enseigne“. Ce burger revisité à base de produits bio est composé d’un pain légèrement brioché, d’un steak haché 100% bœuf provenant d’une coopérative d’éleveurs bio, de légumes frais et des sauces ketchup et moutarde faites-maison : simple, efficace, basique.

Pour les plus gourmands, vous pouvez opter pour des burgers plus costaux : le Bacon, Le Fromager, le Poulet, l’Orignal et le King.

Niveau accompagnement, vous pourrez profitez au choix d’un cornet de frites, d’un coleslaw (salade de choux et de carotte maison) ou de poulettes (quatre bouchées de poulet panées). Pour dessécher votre gosier, pas de soda mais des breuvages naturels “concoctés en France” : citronnade, limonade, thé glacé menthe, pêche, grenadine…

Pour les végés, Bioburger proposera également une offre adaptée. Au menu, l’Halloumi, un burger composé à partir d’un fromage chypriote de chèvre et de brebis, le Falafel et le Provençal, un burger composé d’une galette provençale.

Un engagement éco-responsable

L’enseigne parisienne souhaite également limiter son impact environnemental en utilisant des gobelets compostables, “fabriqués à partir d’amidon de maïs“. Le resto va mettre en place une fontaine à eau pour limiter son impact écologique et pourquoi pas envisager une rupture complète du plastique.

Concernant les produits utilisés dans les cuisines, Bioburger l’atteste : “On favorise l’approvisionnement local et national, 80% de nos produits viennent de l’Hexagone“. Seul ombre au tableau : le cheddar est anglais, le poulet italien, pareil pour certaines patates qui sont importées de l’autre côté des Pyrénées lors de la période hivernale.

Bioburger propose des produits de saison. “En hiver, on arrête de proposer des burgers avec des tomates et on fait évoluer notre cahier des charges“, souligne Alias.

En tout, le restaurant lillois devrait pouvoir accueillir environ 50 places en intérieur. “Ça dépendra grandement des travaux et de comment on aménage l’espace.” Et comptez au moins 35 places en terrasse, un futur spot pour déguster une petite citronnade. Pour faire tourner les machines et régaler les clients, une équipe d’une vingtaine de personnes devrait se former à partir d’octobre.

Pour déguster votre futur burger bio, il faudra se rendre au 19, place de Béthune. N’oubliez pas de jeter un coup d’œil au site internet de l’enseigne pour avoir un aperçu complet de la carte et les comptes Facebook et Instagram pour les dernières infos pratico-pratiques.