Les parcours d’art dans et autour de la Condition Publique sont de retour

Dans Culturons-nous, Dans la rue, Lille
Scroll par là

La Condition Publique adore le quartier du Pile dans lequel elle a ses quartiers et ses murs. Et comme ces derniers ne sont franchement pas assez nombreux chez elle, elle va souvent chez ses voisins et voisines pour qu’ils prêtent les leurs à des street-artists. Le tout donne aujourd’hui un parcours d’une cinquantaine d’œuvres à admirer à ciel ouvert.

Sylvain Ristori, Zoer, Kelu Abstract, 9ème concept x LX One mais aussi Jef Aerosol, Lada Neoberdina, Bree Yoko ou encore Ibrahim Mahama. Oui, ça fait du monde, et du beau, croyez-nous. Que vous connaissez ou pas tou.te.s ces artistes, là n’est pas le sujet. Le plus important, c’est de savoir où aller admirer leurs œuvres, qu’elles soient minuscules et cachées ou qu’elles prennent toute la façade d’une usine du quartier.

Au total, il y a une cinquantaine d’œuvres à aller dénicher et admirer dans le quartier du Pile et au sein même de la Condition Publique, sur ses toits. Depuis mi-septembre, le spot culturel et créatif a remis en marche ses parcours pour mettre cet art urbain en valeur et les faire découvrir aux gens du quartier comme à ceux et celles qui n’y ont jamais mis les pieds.

Le meilleur moyen de ne louper aucune oeuvre, c’est de se pointer au nouvel accueil de la Condition Publique, de demander un plan du parcours d’art et de partir en exploration. Petit teasing : au cours de l’automne une toute nouvelle appli mobile viendra vous aider pour ça.

Si vous êtes plutôt adeptes des visites guidées, pas de problème : la Condition Publique en organise avec un·e médiateur·trice tous les week-ends jusque mi-décembre. C’est chaque samedi à 15 heures et chaque dimanche à 16h30 (sauf le 10 octobre, parce que c’est le lendemain du N.A.M.E.). Pour réserver en ligne, il suffit d’aller sur l’agenda de la Condition Publique, trouver votre date et hop, c’est fait. Comptez 5€ en tarif plein et 2€ en tarif réduit (moins de 26 ans et demandeur.se d’emploi). C’est gratos pour les minima sociaux, les moins de 18 ans et celles et ceux qui ont la C’ART.

Parcours évolutif

Ce parcours est bien évidemment évolutif puisque la météo et le temps viendront faire disparaître de certaines œuvres tandis que de nouvelles vont arriver pour agrandir cette galerie à ciel ouvert. Dès cet automne par exemple, Ana Barriga va venir pimper un mur de Mc Arthur Glenn.

Vous pouvez aller vous balader quand vous voulez dans le quartier du Pile of course. Mais si vous voulez un petit plan, plus d’infos et aller voir les fresques sur le toît, il faut venir aux heures d’ouverture de la Condition Publique. A savoir : du mercredi au samedi de 13h30 à 19 heures et le dimanche de 13h30 à 18 heures.

La Condition Publique, ça se trouve 14, Place du Général Faidherbe à Roubaix (arrêt de métro Eurotéléport) et on peut suivre son actu sur Facebook et Insta.