Le 13 octobre, le LaM de Villeneuve-d’Ascq accueille une Nuit Electronique

Dans Lille, Music in my ears

Nkisi. Photo : © L. Charpentier

Scroll par là

Un musée d’art moderne, c’est fait pour accueillir de l’art, sous toutes ses formes. Et le LaM à Villeneuve-d’Ascq, a prouvé tout un tas de fois qu’il prenait cette mission très au sérieux. Tenez, preuve : mercredi 13 octobre, le musée organise une Nuit Electronique, avec la productrice Nkisi en big guest.

De la méchante électro, dans un musée, la nuit. On pourrait s’arrêter là, vous donner la date et l’heure, et aller vaquer à nos occupations, parce que tout est dit. Mais on va vous donner des détails, quand même. A Villeneuve-d’Ascq, le musée d’art moderne s’appelle le LaM et il regroupe notamment une des plus fameuses collections d’art brut.

Le lieu a une vie de musée : des expositions permanentes à faire vivre, des expos temporaires à monter, des visites guidées… Et puis de temps en temps, le LaM sort du cadre, comme pour rappeler aux deux du fond que l’art ne s’est jamais cantonné à de la peinture sur canevas. Comme cette Nuit Electronique, normalement organisée chaque année (il n’y en a pas eu en 2020, vous savez pourquoi).

Le concept est simple : l’electro est invitée au musée comme art vivant et mouvant. Les salles d’expo s’emplissent de bon son, les visiteur·rice·s peuvent écouter, danser, commenter, kiffer, et voilà. Cette année, ça va se passer le mercredi 13 octobre, et l’artiste Nkisi se chargera de la partie artistique. Elle posera ses platines dans le musée pour un set coloré et puissant. Il faut dire que la productrice congolaise a des influences pas mal du tout : attendez vous à un doux mélange de sons africains, dance à l’européenne et hardcore néerlandais.

Visites guidées et ateliers

Pendant qu’elle mixera, les visiteur·rice·s auront une grande liberté de mouvement : iels pourront danser juste devant les platines, ou se faire un petit atelier ou une visite. Pour cette dernière, deux choix : la visite libre des salles d’art moderne et des expos Giorgio Griffa et Les Secrets de Modigliani. Ou la même, mais avec un guide qui se fera un plaisir de vous expliquer pourquoi ce que vous avez sous les yeux vous plait tant.

Deux types d’ateliers seront proposés :

  • L’atelier Music Box qui vous proposera d’interpréter les sons et de les retranscrire visuellement à l’aide d’une machine qui fait interagir sons et couleurs.
  • L’atelier Cartes en main, qui vous proposera de vous inspirer du travail de Giorgio Griffa pour peindre votre propre jeu de cartes.

Et si vous croyez que n’avoir pas de voiture est un frein à votre potentiel enjaillement, on vous détrompe tout de suite : une navette gratuite fera des allers-retours entre la place de la République à Lille et le musée. Premier départ de Lille à 19 heures (dernier à 21 heures). Dernier départ de Villeneuve-d’Ascq à 23 heures.

Rendez-vous donc le 13 octobre de 19 heures à 23 heures. Pour en être, deux impératifs : réserver sa place (8 euros en tarif plein, 5 euros pour les étudiant·e·s), et avoir un pass sanitaire. Sur place, il y aura aussi à boire et à manger, si ça vous inquiétait. On vous laisse avec la page qui en parle sur le site du LaM.