Dès vendredi, le Palais des Beaux-Arts de Lille vous fait vivre l’expérience Goya

Dans Ch'est bieau, Culturons-nous, Lille
Scroll par là

C’est une expo d’un nouveau genre pour le PBA. Celle qui démarre ce 15 octobre n’est pas seulement une énième sur le grand artiste espanol Goya : elle veut proposer une expérience muséale pas commune où les visiteurs s’immergent entièrement dans les oeuvres, dans la vie de l’artiste, et composent leur propre expo.

Bien sûr que vous connaissez Goya. Vous avez forcément déjà vu dans un livre d’histoire son célèbre Tres de mayo. Et même si ce n’est pas le cas, ce n’est pas grave. Dans sa nouvelle expo, le Palais des Beaux-Arts de Lille n’entend pas vous montrer tout ce qu’il y a voir sur Goya ou tout ce qu’il faut savoir sur ce génie espagnol.

Il s’est plutôt donné un défi : celui de vous proposer un modèle alternatif aux grandes expos traditionnelles pour toucher aussi bien les fans de Goya que ceux et celles qui le découvrent maintenant. On commence d’ailleurs la visite en immergeant ses yeux et ses oreilles dans l’art de Goya.

Dans l’Atrium du musée, une grande structure circulaire de 170 m² a été montée. Tout autour, on retrouve un chronologie relatant la vie de Goya, celles de ses oeuvres et de sa postérité. Mais une fois à l’intérieur de la structure, c’est une projection à 360° d’une vidéo immersive d’une dizaine de minutes qui vous accueille.

Ensuite, direction l’un des étages inférieurs, vers la salle réservée aux expos temporaires. Là, vous découvrirez des œuvres exceptionnelles de l’artiste, prêtées pour l’occasion : des peintures, des dessins ou encore des gravures. Il y aussi des portraits de lui au cours de sa vie et des œuvres d’autres grands noms de la peinture (coucou Delacroix et Dali) mais aussi du cinéma qui se sont inspirés de Goya.

Jake and Dinos Chapman, Sex I (Collection Olbricht)

Le bouquet final se trouve dans la dernière salle, ronde, où deux oeuvres iconiques de Goya sont dos à dos : Les Jeunes et Les Vieilles. Le parcours de l’expo est construit pour vous amener vers ces tableaux qui appartiennent à la collection du musée lillois. “On donne toutes les clefs d’interprétation sur l’oeuvre de Goya à travers l’expo pour que le public se fasse sa propre opinion sur Les Jeunes et Les Vieilles”, explique Régis Cotentin, l’un des deux commissaires de l’expo avec Donatienne Dujardin.

On ne vous en dit pas plus et on vous laisse découvrir ça dès le 15 octobre. Et niveau tarif, ça donne ça :

  • 10€ en tarif plein
  • 8€ en tarif réduit
  • 7€ en happy hour quand vous venez à partir de 16h30

À noter qu’il faut rajouter 1€ si vous voulez aussi visiter les collections permanentes. La structure immersive de l’Atrium du musée est, elle, en accès gratuit.

Expérience Goya, c’est du 15 octobre 2021 au 14 février 2022 et l’entrée est soumise au pass sanitaire. Le PBA est ouvert tous le lundi de 17 heures à 18 heures et du mercredi au dimanche de 10 heures à 18 heures. Il y a un site internet, une page Facebook et un compte Insta pour se tenir au jus.