A Roubaix, Camille Claudel et la Piscine s’illuminent et s’animent

Dans Dans la rue, Lille
Scroll par là

À l’occasion des 20 ans du musée de la Piscine, Roubaix va jouer avec les lumières et ses fresques. Celle de l’artiste Camille Claudel, juste à côté de la mairie, est déjà illuminée et des diapositives de verre sont projetée dans le jardin de l’entrée de la Piscine dès la nuit tombée.

Depuis quelques temps, Roubaix s’est dotée d’une direction chargée de la lumière. Cette dernière a pour objectif de créer avec des artistes des animations visuelles (comme des mappings) à des moments donnés dans la ville.

Et en ce moment, c’est vers la Piscine que les lumières se tournent. Dans son jardin, juste à l’entrée du musée, un premier spectacle lumineux se joue depuis le 20 octobre. C’est l’agence Luminariste qui a mis au point ces projections d’œuvres lumineuses, largement inspirées par le le travail d’Alexej Von Jawlensky qui a une expo en ce moment même au musée. Vous pouvez aller admirer ça dès la nuit tombée jusque début février.

Et pas très loin de là, c’est une autre artiste, chère au musée, qui a le droit à un coup de projecteur : Camille Claudel. Réalisé à partir d’une des photos les plus célèbres de l’artiste par l’australien Jimmy C, son visage surplombe le square qui porte son nom depuis 2018. Et depuis quelques jours également, l’œuvre prend vie grâce à un spectacle qui joue avec l’ombre et la lumière de l’artiste flamand Alexander Stragier.

Vous avez jusqu’à Noël (d’après les infos de La Voix du Nord) pour aller l’admirer, juste à côté de l’Hôtel de ville.