Tigermilk, le nouveau lieu gourmand d’inspiration mexicaine du Vieux-Lille

Dans Food Porn, Lille, Voyage Voyage
Scroll par là

Depuis la rentrée, on nous dit d’aller tester une nouvelle adresse du Vieux-Lille qui sent bon le guacamole et où le ceviche est roi. On a donc poussé la porte de l’hacienda de Tigermilk, place Louise de Bettignies, qui revisite tout ce que l’Amérique latine propose en street-food et en gastronomie.

Si vous cherchez un resto mexicain traditionnel, ce n’est pas chez Tigermilk qu’il faut aller. En revanche, si vous avec des envies de voyages, avec des plats quali mais accessibles dans une ambiance douce, colorée et chaleureuse, là vous pouvez potentiellement y trouver votre bonheur.

On ne se revendique pas du tout comme un resto mexicain authentique, explique Alexis Melikov, l’un des trois fondateurs de Tigermilk. Mais sa gastronomie est pour nous un énorme terrain de jeu, surtout dans sa partie street-food.

Et c’est pareil pour ce qui est de la déco : le trio s’est librement inspiré des haciendas d’Amérique latine pour imaginer l’ambiance et le décor de ses différents restaurants qui poussent un peu partout depuis 2019. C’est avec sa femme Nina et sa sœur Bérénice qu’Alexis a monté cette petite chaîne de restos à Paris, puis à Bruxelles et maintenant à Lille. “J’ai déjà lancé une chaîne de poké aux USA mais je suis revenu car j’étais frustré de ne faire que du take away ou de la livraison : j’avais besoin d’être témoin du bon moment que les gens passent dans un resto à bien manger.

Parenthèse latine

Avec Tigermilk, le trio affiche son ambition d’offrir une parenthèse dans la journée active d’une personne qui bosse ou vit en ville. “On twiste la déco pour que les gens se sentent à la fois chez eux tout en étant dépaysés avec en salle une équipe souriante et dans l’assiette un bon rapport qualité-prix.

Parlons de l’assiette justement. Pour Alexis, le bon compromis en s’inspirant de la cuisine latine, c’est qu’on peut travailler avec peu de produits et miser sur le local et le frais. Quand c’est possible bien entendu : “Je préfère parler de local intelligent. Dans le resto de Lille, on a par exemple du porc qui vient d’Englos, du saumon label rouge, et des légumes bio. Mais pour certaines herbes ou encore l’avocat, ça ne sert à rien d’essayer d’en trouver en France et on ne peut pas faire de guacamole sans. On reste pragmatique.”

Au final, on retrouve une carte assez courte avec des tacos, du ceviche, des quesadillas mais aussi un burger et des nachos. Le tout avec une belle carte de cocktails. Côté prix, perso, on en a eu pour une petite vingtaine d’euros par personne en sachant qu’on a partagé un side de guacamole à deux en entrée et qu’on a ensuite enchainé avec un cocktail, un plat et un dessert chocolaté accompagné d’un café.

Tigermilk, ça se trouve au numéro 4 de la place Louise-de-Bettignies dans le Vieux-Lille et c’est ouvert tous les jours, midi et soir. Vous pouvez réserver direct ici et suivre l’actu de la chaîne sur Facebook ou Insta.