A Wambrechies, Tandem ouvre sa taproom et met Michel derrière les fourneaux

Dans Bière, Food Porn, Lille
Scroll par là

Voilà une collab’ comme on les aime : après avoir déménagé ses cuves dans un local à la hauteur de son succès, la brasserie Tandem inaugure ce vendredi soir sa taproom. Et comme on est sur un bail bonne ambiance – estomac plein, elle a invité la cuisine levantine de Michel à rejoindre la fête.

Qu’on soit bien clair : c’est du permanent, pas seulement pour ce vendredi et l’ouverture de la taproom. Appelez les Michel-Tandem, ou Tandem-Michel : ces deux-là sont maqués pour un bon bout de temps. Ce n’était pourtant pas du tout prévu comme ça. “Quand on a eu ce problème de capacité dans nos anciens locaux, on s’est mis à chercher un local plus grand, de 400 ou 600m²“, se souvient Aymeric, patron de Tandem.

Mais le bâtiment sur lequel ils ont jeté leur dévolu est légèrement plus grand. “On avait 1 200m². Du coup, on s’est demandé si on n’allait pas faire une mini-taproom. Le truc, c’est que quand on vient boire une pinte, on est content de manger aussi.” C’est là que Michel, le resto de cuisine levantine de la rue de Paris Pierre-Mauroy entre en jeu.

Aymeric, lors d’une conversation avec François, l’un des patrons de Michel, évoque son idée. François en parle à son frère Paul-Emile, les deux infusent, s’emballent, et proposent carrément de construire une cuisine dans les locaux de Tandem pour un service midi et soir.

Et voilà que Tandem et Michel se marient pour proposer le meilleur de leurs deux mondes : de la belle bière artisanale et de la cuisine pleine de soleil. “Le midi, ce sera bistronomique, annonce François. On a recruté un chef qui travaillait dans un resto deux étoiles à Paris. Il fera trois entrées, trois plats et trois desserts chaque jour.” Le menu n’excédera pas 25 euros, godet compris.

Une pinte et deux tapas

Et le soir, de la belle finger food sortira de la cuisine toute neuve de Michel. “Il y aura des sticks de maroilles au persil avec une sauce à l’ail, des boulettes de carbonnade, du houmous et des falafels revisités…” Du bon, du quali, du fait maison, le tout pour pas trop cher.

Pour 15 balles, t’as ta pinte et tes deux tapas, et t’es bien“, résume Aymeric. Parce que oui, l’idée, c’est de faire aussi attention aux prix des consos au bar. Les pintes seront à 5 ou 6 euros, les demi à 3,50 ou 4€, pas plus.

Vous allez pouvoir découvrir tout ça dès ce vendredi, donc. Pour démarrer, Michel-Tandem ouvrira les soirs du mercredi au samedi, histoire de se rôder un peu. En décembre, les services du midi démarreront. La taproom sera ouverte du mardi au samedi le midi, et du mercredi au samedi pour le soir. Il sera aussi possible de repartir avec un petit carton de Poule Mouillée ou de cette excellente Looping : la boutique Tandem sera dispo aux mêmes horaires que le resto.

La brasserie Tandem habite au 382 rue de Bondues à Wambrechies. Il y aun fat parking devant, et la L1 vous y emmène ou vous en ramène vers Lille. Elle a un site internet, une page Facebook et un compte Insta. Il sera possible de réserver sa table pour le midi en décembre via ZenChef, mais pour le moment, rien n’est fixé pour le soir.

Et sachez, pour votre gouverne, que la taproom recrute : deux serveurs en salle (des contrats de 15 et 35 heures) et un plongeur en cuisine (35 heures). Si ça vous dit de bosser dans les effluves de malt et de houblon, envoyez votre candidature à tandem.michel@gmail.com.