À Massena, le nouveau club The Hive va faire bourdonner vos oreilles d’electro

Dans Lille, Music in my ears, Night Night
Scroll par là

Le secteur Masséna-Solférino comptera à partir de la semaine pro, une nouvelle discothèque. The Hive, la ruche en bon français, emménage au 51, rue de Puebla. Le concept de ce bar-discothèque est simple : on vous y a accueille au doux son de l’électro.

Après 30 ans d’activités dans le quartier, le restaurant-taverne médiévale, Au Roy des Gueux a été vendu en décembre 2019 à une nouvelle équipe décidée à transformer l’endroit en un club aux sonorités House, Deep, Tech-House et Nu Disco. Le Covid a temporairement mis un coup d’arrêt au projet de Gilbert, propriétaire du bar Le St 21, place du nouveau siècle depuis 2017.

Au St 21, mes clients me demandaient à la fermeture : “on va ou pour faire la fête ?” Je les accompagnais souvent dans des établissements que j’appréciais. L’idée est venue comme ça. Tenir une discothèque et un bar, c’est un bon moyen pour moi de compléter ou terminer entièrement mes nuits“, explique-t-il.

Gilbert, gérant de The Hive et du bar St 21

Tout a été changé ou presque. Le mobilier, les tables, les chaises hautes rappellent avec leurs formes hexagonales des alvéoles d’abeilles. Gilbert a remplacé l’installation électrique, l’isolation phonique pour perturber le moins possible le voisinage et installé un matériel coupe-feu. Le 51, rue de Puebla a connu quasiment un an de travaux pour pouvoir accueillir ses premières soirées et bénéficier des autorisations d’accessibilité et de sécurité délivrées par une commission municipale.

En tout c’est 150 m² dédiés à la fête pour une capacité d’accueil d’environ 130 personnes. Au rez-de-chaussée, vous trouverez le bar, quelques mange-debout et les tabourets. Pour vous ambiancer, direction le sous-sol ou se trouve le dance floor. L’équipe de The Hive prévoit également une collaboration durable aux platines avec les venues régulières de trois DJ originaires de la région.

L’idée est d’avoir une programmation éclectique réunissant les aficionados de l’électro. “On proposera une musique diverse, sans être trop commercial ou trop pointu“, explique Teddy, chargé de com’ de The Hive.

Niveau boisson, vous retrouverez une carte classique d’une boite de nuit : bières pressions (Jupiler, Chouffe, Triple Karmeliet…), cocktails, alcools forts et magnums viendront également égayer vos soirées. Concernant les prix, “on s’est aligné sur ce qui ce fait dans le quartier avec un prix pour une pinte entre 6 et 7€.” On vous laisse aller découvrir la carte par vous-même au moment de l’ouverture. The Hive devrait prochainement ouvrir ses portes, ce n’est qu’une question de jours : “C’est sur à 100% la semaine prochaine“, prévient Gilbert.

Concernant les horaires d’ouverture, l’établissement accueillera ses client·e·s du mercredi au samedi de 23 heures à 7 heures du mat’. Gilbert n’exclut pas d’ouvrir The Hive uniquement sur réservation les lundis et mardis.

Voilà, vous savez tout ou presque de The Hive. On vous laisse consulter la page Facebook et le compte Insta de ce futur temple de l’électro lillois. Pour y aller, il suffit de vous rendre au 51, rue de Puebla à deux pas de la place des Halles Centrales et du supermarché.