Tocca A Té, la nouvelle pizzeria de Roubaix qui favorise l’inclusion sociale

Dans Ch'est bieau, Food Porn, Lille
Scroll par là

Que ce soit au poulet, au thon ou même à l’ananas, une pizza, c’est bon. Ça tombe bien, une nouvelle pizzeria du nom de Tocca A Té va ouvrir ses portes le 8 décembre prochain, à Roubaix. Et la petite spécificité du lieu, c’est que tous les employé·e·s sont en pleine réinsertion professionnelle, pour bien se former.

Allez, on vous raconte une petite histoire. Gilberto, le gérant de la Bottega à Lille, avait toujours voulu ouvrir un lieu de formation pour les futur·e·s pizzaïolos : “La pizza, c’est parfait pour la réinsertion. C’est facile, on est bien vus, c’était un projet que j’avais en tête depuis plusieurs années“. Et par tout hasard, il croise la route de Mustapha en mars 2020, qui bosse en tant que directeur du dispositif d’insertion dans l’asso La sauvegarde du Nord. Et c’est de cette rencontre qu’est né le projet de Tocca A Té.

Mustapha à gauche, Gilberto à droite

En gros, si vous poussez prochainement les portes du resto roubaisien, vous aurez une dizaine de jeunes, tous et toutes en pleine réinsertion professionnelle, prêt·e·s à vous servir. Mais il y a quand même une petite condition : “Il faut vraiment être en recherche d’emploi, en étant inscrit sur Pôle Emploi par exemple. Si on cherche un boulot étudiant, ça ne marche pas“, explique Mustapha. Par contre, pas besoin d’avoir déjà eu de l’expérience, ni d’avoir un bon CV, ce n’est justement pas ce qui est demandé.

Un job, quatre formations

Voilà comment ça se passe. Chaque apprenti signe un contrat de quatre mois, avec la possibilité de le renouveler jusqu’à vingt-quatre mois. Le but, c’est de se faire un super pactole de connaissances pour espérer être embauché dans le secteur de la restauration juste après. “C’est un secteur qui a beaucoup de mal à trouver des employé·e·s. On veut à la fois proposer une formation pour les jeunes en reconversion et donner du personnel formé aux restaurants. C’est une relation donnant-donnant“, continue Mustapha.

Et ce n’est pas tout. Pendant ce CDD, le ou la jeune va tester quatre formations différentes : serveur, cuisinier, barman et responsable d’hygiène. Et bien sûr, les rôles vont s’échanger régulièrement pour toucher un peu à tout : “ On n’avait jamais eu d’expérience mais du coup ça nous offre plusieurs possibilités de job pour après. On apprend plein de choses“, expliquent Giovanni et Mamadou, tous les deux en formation.

Pizzas, cocktails, limonades…

Bon, c’est pas tout ça mais on va aussi vous parler de ce qui va vous remplir la bedaine. Vous l’aurez compris, la pizza règne en maître dans ce lieu. Il y en aura plusieurs végés, et d’autres au thon ou encore au jambon par exemple. Sinon, impossible d’ouvrir un resto sans servir l’incontournable Spritz, et d’autres boissons bien sympa comme des bières pressions ou de la limonade artisanale nature ou pomme-rhubarbe.

On vous rassure tout de suite, c’est un vrai et bon resto, mais pas besoin de craquer son budget pour autant. Comptez entre huit et seize euros pour une pizza, et environ 3,5 euros pour une chouette boisson. Niveau horaire, vous pourrez venir goûter tout ça du mardi au samedi, de 11h30 à 14h30. Il y a également trois services le soir : le jeudi, vendredi et samedi de 18h30 à 22h30.

Et c’est tout bon. On vous laisse quand même l’adresse, c’est au 135 rue Édouard-Vaillant, à Roubaix. Le lieu n’a pas encore de réseau ni de site internet, ça devrait arriver vers janvier 2022. Et n’oubliez pas que l’ouverture sera officialisée le 8 décembre prochain.