Naam ramène la bonne street-food thaï rue de Gand

Dans Food Porn, Lille

@Naam

Scroll par là

Naam c’est la nouvelle adresse thaï du 90 de la rue de Gand. Anne Coppin, la propriétaire et la chef cuistot a souhaité importer des recettes authentiques venues tout droit de Thaïlande. Pour perpétrer l’esprit de street-food thaïlandaise, il n’y a pour l’instant, que l’option à emporter. Au printemps, la version resto ouvrira.

Naam est né de l’histoire d’amour entre Anne et la Thaïlande. “Très jeune, j’ai voyagé en Thaïlande, raconte la cuistot. Depuis, je n’ai pas arrêté d’y retourner.” Son thème de voyage favori : la nourriture. Elle voyage comme ça dans plus de vingt pays et en écrit même un livre en 2017 : le Happy World Food. Deux ans plus tard, elle publie un nouveau livre : un guide de voyage culinaire de la Thaïlande, le Food Trotter Thaïlande.

Pas une année passe sans qu’Anne ne se rende en Thaïlande. Sauf que voilà, le Covid vient tout chambouler. Frontières fermées, confinement, plus de voyage, enfin vous savez quoi. « Je me sentais hyper frustrée de ne pas pouvoir y aller et puisque l’idée d’ouvrir mon propre resto me trottait déjà dans la tête, je me suis dit que c’était le moment. » Puisque les voyages n’étaient plus possibles, Anne a voulu créer un lieu « qui rappelle la Thaïlande » permettant ainsi de s’évader le temps de quelques bouchées.

De la street food minute

Le voyage, c’est Anne qui l’assure. Elle s’occupe de la sélection des produits ainsi que de la cuisine pour son resto Naam – qui veut dire eau en thaïlandais mais qui est aussi le nom de différentes sauces. «J’ai cuisiné avec des locaux dans des petits restos en Thaïlande, précise-t-elle. J’ai donc voulu reproduire les mêmes saveurs et les mêmes plats street food qu’on trouve en Thaïlande. » Au menu, elle propose tous les classiques des plats thaï :

En entrée :

  • Une soupe au poulet et au lait de coco, avec une touche de citron vert et du galanga (épice proche du gingembre)
  • Une salade thaï : carottes, ananas, concombre, piment, cacahuètes avec un assaisonnement sucré-salé, accompagnée, ou pas, d’une saucisse thaï

En plat :

  • Les currys accompagnés de riz, le curry vert étant le plus pimenté. Deux options : au poulet ou aux légumes du marché (brocolis, courgettes et selon la saison d’autres légumes) à chaque fois avec une sauce au lait de coco et de la citronnelle. Pour le curry rouge, deux options : aux aubergines fondantes, au lait de coco accompagnées de tamarin ou au porc, accompagné de légumes de saison.
  • Les sautés : les nouilles sautées soit au bœuf soit aux légumes, le riz sauté aux légumes ou au poulet, dans les deux cas dressés avec un œuf au plat
  • Des brochettes de poulet sauce satay

En dessert :

  • Un flan thaï à la coco servi avec de l’ananas
  • Un rôti banane comme le cuisine “la communauté indienne, très importante en Thaïlande” : une crêpe feuilletée garnie de banane et de lait concentré
  • Un cookie aux saveurs thaï : parfum cacahuète ou ananas ou encore coriandre, banane ou de noix de coco

Si vous avez déjà été en Thaïlande, vous serez heureux de déguster les plats cuisinés par Anne. La salade thaï est fraîche et pimentée pour la joie de notre palais. Le riz du curry vert est parfumé et cuit juste comme il faut. Les légumes sont tendres et de qualité et la sauce est délicieuse et relevée. Anne achète ses légumes au marché de Wazemmes et sa viande chez François, à Fives.

Anne, la cheffe-cuisto et gérante de Naam

Côté prix, les plats coûtent entre 10 et 13 euros, les entrées sont à 6 euros et les desserts autour de 4 euros. En boisson, il y a une citronnade au gingembre à 3,50 euros. Enfin, les formules (entrée-plat-dessert) sont à 20 euros et à 18 euros pour la version végé. Naam est présent sur les plateformes de livraison ubereats, rocket et dood, “même si on préfère discuter ou voir les personnes directement“, souligne la gérante.

Pour l’instant, le resto ne propose que la solution à emporter. “Lorsqu’on a ouvert il y a plus d’un mois maintenant, on a voulu retranscrire l’esprit de la street-food, de la vente minute qui va avec les solutions à emporter et de livraison.” Anne cuisine donc exactement à la manière des thaïlandais·e·s dans les rues : à la commande et sur le moment. Au printemps, il sera possible de venir déguster ces bons petits plats thaï directement sur place.

Naam est ouvert le mercredi de 19h30 à 22h30 et du jeudi au samedi de midi à 14 heures puis de 19 heures à 22 heures 30. Le resto se situe au 90, rue de Gand et vous pouvez le retrouver sur le site internet et Instagram.