Tummy, la nouvelle adresse street-food qui fait voyager vos papilles depuis Lebas

Dans Food Porn, Lille
Scroll par là

Inauguré en novembre dernier, Tummy a ouvert sa partie restauration depuis une quinzaine de jours. Pour Simon, aux commandes du restaurant, l’objectif reste le même : vous plonger dans les saveurs de la street-food mondiale en la cuisinant avec des produits locaux. Rendez-vous au parc J-B Lebas (A.K.A. le parc aux grilles rouges) pour découvrir tout ça.

Après une première rencontre en septembre avec Simon, initiateur et gérant de Tummy, on a sagement attendu que les fourneaux s’allument pour aller tester cette nouvelle adresse de la street-food lilloise à deux pas de Saint-Sauveur.

Chez Tummy, préparez-vous à voyager culinairement parlant car voilà ce qui vous attend, vous et votre estomac : du kebap berlinois, du katsu sando japonais, du pulled pork nun américain, du bánh mì gà vietnamien ou encore de la pita falafel du Proche-Orient. Un bon cocktail de saveurs qui surprend moins dès lors que l’on apprend que Simon détient une formation en mixologie.

@Tummy

Tummy a ouvert son bar dès octobre dernier. Mais des soucis techniques en cuisine ont retardé le lancement de la partie restauration. Tout est désormais sous contrôle et Simon peut enfin nous faire partager son envie de “mélanger” une cuisine venue des quatre coins du monde avec des produits locaux.

Le pain-bun est livré le matin même en provenance de la boulangerie Degruson, le poulet, ‘est de la volaille de Licques du Pas-de-Calais, les pommes de terre proviennent de fournisseurs situés à Saint-Omer ou sur la Côte d’Opale“, détaille le jeune restaurateur. Le but, être le plus local et le plus saisonnier possible. Même s’il y aura toujours des incontournables “.

Décollage confortable

Question cuisine et confort, avec une carte réduite mais non moins savoureuse, le tout dans un cadre chaleureux et personnalisé, on voyage clairement en première classe, sans pour autant se ruiner. Le prix du billet pour un sandwich accompagné de frites maison et d’un coleslaw de chou rouge est de 15 euros. Pour vous accompagner dans ce voyage, embarquez un groupe de pote et ce sera parfait.

Le Pulled Pork Bun

La carte est composée de quatre sandwichs chauds dont un végé, et d’un sandwich froid. Excepté pour l’immuable kebap, elle est amenée à évoluer ces prochains mois, avec l’ambition de “revisiter les classiques de la cuisine traditionnelle française (bœuf bourguignon, carbonnade flamande…) en version street-food“, tease Simon.

Côté boissons, Tummy propose actuellement une large gamme de vins naturels et investit grandement le marché local de la bière, avec de la PVL triple ou de la Brique House en pression (de 5 à 7 euros la pinte), et de la Thiriez Triple en bouteille. Avec la perspective de journées plus ensoleillées et d’une terrasse vouée à se remplir, Simon réfléchit déjà à “un soft de qualité, une citronnade aromatisée et un thé glacé, les trois faits-maison“. On devrait aussi retrouver du bissap et de la bière et spiritueux sans alcool.

Brunch coming soon

Tummy propose également des desserts : ici sa tartelette caramel beurre salé.

Bien décidé donc à rattraper le temps perdu fin 2021, Simon proposera également bientôt un brunch dominical qui comprendra trois services sur réservation (11h30/13h30/15h30). Le menu est en cours de réflexion mais on sait déjà que ce ne sera pas un buffet : “On partira sur une carte sucré-salé avec des pancakes, des egg-sandwich, des muffins anglais…” Une bonne excuse pour y remettre rapidement les pieds.

Et sinon, pour l’heure, Tummy ne propose pas de livraison à domicile, mais il est possible de prendre son plat à emporter. Une formule midi est proposée à 16 ou 18€ (pour les grosses faims).

Tummy est situé au 27 boulevard Jean-Baptiste Lebas. Il est ouvert du mercredi midi au dimanche midi, de 12 heures à 15 heures et de 18 heures à minuit. Attention la cuisine ferme à 22h30. On peut retrouver le restaurant sur Instagram et Facebook.