Les travaux indoor de la Halle de Glisse de Lille viennent de s’achever

Dans Lille, Sueur
Scroll par là

D’ici 2023, la Halle de Glisse aura entièrement fait peau neuve avec 21 nouveaux modules, l’arrivée d’une piste de pumptrack et d’un nouveau skatepark extérieur. Objectif : devenir un centre de préparation d’équipes en BMX freestyle pour les JO 2024. La partie indoor vient tout juste d’être terminée et elle a de quoi ravir les aficionados de la glisse.

Avec ou sans JO, tout le monde était d’accord pour dire que la Halle de Glisse avait besoin d’un bon lifting. “La plupart des modules avaient entre 10 et 15 ans“, confirme Julien, son responsable. Voilà trois ans qu’il bosse sur ce projet de réhabilitation avec son équipe. Le fait que Paris accueille les prochains JO a été un bon moyen d’aller chercher des subventions et repenser les 2000m² de la Halle pour en faire à la fois un spot de glisse de qualité pour les Lillois·es et une future base arrière des JO en BMX freestyle.

Les travaux ont été scindés en deux phases pour éviter de fermer entièrement la halle. Depuis la Toussaint, les premiers modules de gauche, à l’emplacement de l’ancien bowl, ont été remplacés par des rampes de 2,80 m, une zone de tricks learning avec bac en mousse au fond (contre la patinoire) et une “fun box step up” en rési amovible.

Pour l’autre moitié, il a fallu patienter jusqu’à vendredi dernier. De nouveaux modules en “skatellite traction”, venus tout droit des USA ont pu accueillir les premiers riders et rideuses ce samedi matin. Les rampes de certains modules sont amovibles pour être remontées quand les grosses équipes viendront s’entrainer. Pour les Lillois·es, c’est enfin l’occasion de rouler uniquement sur un complexe récent ce qui n’était pas du luxe : certains anciens modules étaient tellement usés que la ville n’a pas pu les revaloriser.

Et après ?

L’indoor, c’est fait. Maintenant place à la partie outdoor pour 2022-2023. Ce qu’on appelle aujourd’hui le terrain de rando-cyclo va se transformer en vraie piste de pumptrack et le skatepark extérieur va être totalement refait. Des artistes de graff seront invité·e·s à venir le pimper une fois terminé selon l’adjointe municipale aux sports, Sarah Sabé.

Si tout continue de rouler comme ça, la Halle de Glisse de Lille devrait être prête en temps et en heure pour les JO et donc rester dans la sélection des spots retenus pour être des centres de préparation. On ne sait pas encore quelles équipes pourront venir s’entraîner en BMX freestyle pour la simple et bonne raison que ce sont elles qui choisiront de venir et non l’inverse.

Sinon la Halle de Glisse, c’est à Lille-Sud, au 343 rue Marquillies. C’est ouvert tous les jours sauf le mardi et pour les horaires, c’est ici qu’il faut checker. C’est 3.50€ l’entrée pour les Lillois·es de plus de 13 ans, 3€ si vous êtes étudiant·e. Vous pouvez aussi louer du matos sur place. Attention, il faut penser à réserver en avance son créneau en ligne et avoir son pass sanitaire.