Depuis quelques semaines, la cuisine italienne de Marta réchauffe les ventres du côté d’EuraTech

Dans Food Porn, Lille
Scroll par là

C’est proche de la station Canteleu, à EuraTech, que le restaurant Marta a élu domicile. Depuis début janvier, la petite équipe vous accueille dans une atmosphère italienne marquée. En guest-stars, une ambiance chaleureuse et des pizzas.

L’allée Clémentine-Deman, au cœur du campus lillois d’EuraTechnologies, est bordée de quelques bâtiments. Parmi eux un édifice blanc, et devant lui une petite pancarte trône sagement, portant l’inscription “Marta, trattoria italienne“. Ouvert depuis janvier, le restaurant érigé par Hiptown (une entreprise spécialisée dans les espaces de coworking) affiche une ambiance bien plus conviviale que la bâtisse dans laquelle il réside. Une certaine chaleur se dégage des grappes de lanternes et ampoules accrochées au plafond.

Ce sentiment grandit lorsque Lucas, le responsable de salle, lance joyeusement : “Bienvenue au Marta !” Avec le serveur Maxime, le chef cuisinier Christophe, le commis Yezir et l’aide de cuisine Aïcha, ils forment le personnel du resto. Sans oublier Claire, gérante du Marta et du café Groove juste en face. “Notre esprit c’est la convivialité, ça passe par notre petite équipe mais aussi par la proximité qu’on souhaite instaurer avec les clients“, assure cette dernière.

Forza Italia

Le lieu est avant tout empreint d’Italie, autant dans l’ambiance sonore qu’en ce qui concerne la carte. Le cœur du menu, ce sont les pizzas, de la margherita à la mortadella en passant par l’incontournable regina. Il faut compter treize euros en moyenne pour l’une d’entre elles. À côté, vous trouverez des lasagnes de bœuf, des lasagnes aux légumes et un bowl 100% végé. “Les produits frais viennent principalement d’Italie, ajoute Claire. Les primeurs sont issus d’un acteur local de Lomme, Les Jardins du Moulin.

Les pizzas sont déjà copieuses, mais si l’envie vous prend de manger plus, aucun problème. Le restaurant propose quelques entrées du type burrata ou charcuterie pour sept euros. Étancher sa soif demeure aussi possible. Vous avez le choix entre des vins italiens et français, des bières ainsi que des softs.

Soirées afterwork

Le restaurant Marta fait dans l’happy hour, entre 17h30 et 19h30 du lundi au vendredi. Les pintes passent notamment à six euros, même pour la Ducasse et la Pietra IPA. À savoir qu’il est possible de privatiser le lieu, que ce soit dans la semaine ou le samedi. Et ce n’est pas tout : le menu change aussi.

La carte du midi n’est pas la même que le soir. On oublie les lasagnes par exemple pour mettre en place les planches de charcuterie et de fromages. Les pizzas sont conservées au menu parce qu’elles se partagent bien“, résume la jeune responsable. L’autre changement, et pas des moindres s’il vous plaît, c’est la boule à facettes suspendue au plafond. “On ne l’allume pas de façon continue mais on n’hésite pas en cas d’ambiance afterwork“, précise Claire en souriant.

Si l’adresse vous tente, rendez-vous au 177, allée Clémentine-Deman, à Lille. Le restaurant est ouvert du lundi au vendredi, entre 11h45 et 14 heures le midi. Le soir, Marta vous accueille entre 17 heures et 21h30 du lundi au mercredi, et de 17 heures à 22h30 jeudi et vendredi. Vous pouvez cliquer sur ce lien pour plus d’infos.