Carnaval de Dunkerque : les bandes sont annulées, les bals en sursis

Dans Chill, Dans la rue, Lille
Scroll par là

S’il y a bien un événement festif qu’on passe collé-serré, ce sont les bandes du carnaval. Pas étonnant, du coup, que le préfet intime les organisateurs à attendre des jours meilleurs. C’est désormais confirmé : aucune bande ne sera organisée cette année. Les assos se tâtent encore pour les bals.

En décembre, devant la flambée des cas de Covid dans le Nord, le préfet avait bloqué toutes les manifestations organisées à Dunkerque en temps normal jusqu’au 15 février. L’espoir était donc légitime pour la suite de la saison des carnavals. Sauf que la situation sanitaire n’est toujours pas ouf, vous l’aurez remarqué. Dans le Nord, le taux d’incidence est de 4 000 cas pour 100 000 habitant·e·s. Sur le littoral, on est à 3 600 cas pour 100 000 habitant·e·s. Pour vous donner une idée, le seuil d’alerte est placé à 50 cas pour 100 000 habitant·e·s. Vous voyez où le préfet veut en venir ?

Ce lundi, Georges-François Leclerc, le préfet du Nord, a donc fortement conseillé que tout soit abandonné. “Le préfet recommande sans hésitation aux organisateurs d’annuler toutes les festivités carnavalesques, annonce un communiqué de presse. Il recommande également aux habitants de ne pas organiser chez eux ce type de festivités propices aux rassemblements et à la propagation du virus.

En Flandre littorale, le partage se fait équitablement : les municipalités se chargent d’organiser les bandes, et les assos s’occupent des bals. Les premières ont donc décidé de suivre à la lettre les recommandations de la préfecture. Aucune bande ne se lancera dans les rues cette année. Mais les associations, qui préparaient l’arrivée des bals, se laissent la semaine pour décider si elles suivent le préfet ou non, selon les copains de La Voix.

Ce qui est sûr, c’est que le timing était trop court pour le bal des Corsaires, programmé le 19 février. Il est annulé d’office. Les président·e·s d’assos se réunissent cette semaine pour discuter du sort des autres. Voilà la liste des bals en sursis :

  • 26 février : bal de l’Oncle Mô
  • 27 février : Nuit des Acharnés
  • 5 mars : Bal des Gigolos Gigolettes
  • 6 mars : Bal de la Violette
  • 12 mars : Bal du sporting
  • 19 mars : Bal du Printemps

Si vous vous demandez depuis quand il n’y a pas eu une bande à Dunkerque, on a la réponse : ca fait deux ans. La bande de Malo et le bal de la Violette avaient eu lieu tout début mars 2020. Et ensuite, plus rien. L’édition 2021 avait été totalement annulée. On vous dit quoi pour les bals dès qu’on en sait plus.