A Wazemmes, la Cantine du Chat régale à emporter tous les mardis

Dans Food Porn, Lille

@Cantine_du_Chat

Scroll par là

Depuis novembre 2021, Thomas officie derrière les fourneaux de la Cantine du Chat, un concept implanté dans les cuisines de la Voisinerie de Wazemmes. Il y propose une cuisine simple et gourmande, à emporter et savourer sous un plaid à la maison.

Comme à la cantine, mais en mieux : Thomas mitonne ses petits plats, accueille les client·e·s et les sert derrière le petit comptoir de sa cuisine située dans les locaux de la Voisinerie de Wazemmes. Amoureux de la bonne bouffe, comme il le dit, et installé dans la région depuis plusieurs années, Thomas a notamment travaillé dans les cuisines du Cirque, rue des Postes.

Pour lui aussi, la pandémie a mis quelques grains de sable dans les rouages : “J’ai toujours eu envie de lancer un truc, explique-t-il. J’avais un projet de créer quelque chose avec des amis, et puis le confinement… Je tournais en rond chez moi, jusqu’à ce qu’on me propose de louer cette cuisine et de faire un peu ce que je voulais !

“Point de cuisine”

C’est comme ça que Thomas a commencé à tester des formules durant le printemps 2021, avant de se lancer officiellement en novembre. “L’idée c’est de proposer un point de cuisine dans le centre-ville, tu viens chercher ton plat comme à la cantine et tu le manges tranquillement à la maison”.

Concrètement : les pré-commandes des plats se font par téléphone, du vendredi midi au mardi midi. Et les plats sont à venir retirer sur place le mardi soir entre 19 heures et 21 heures. “J’ai commencé avec le mardi soir parce que ça marchait super bien avec Koh Lanta, rit Thomas. Il y a plein de gens qui venaient chercher un plat tout prêt pour se poser devant la télé. J’envisage d’ajouter un deuxième soir d’ouverture prochainement, probablement le jeudi.”

Au menu : un plat unique, qui change toutes les semaines. Le plat de la première semaine du mois reste, lui, inchangé : c’est le classique burger-frites. Les semaines suivantes, selon l’inspiration, vous pouvez déguster un curry végé, un poulet curry, une blanquette de veau (testée et approuvée), un couscous, un risotto… Vous pouvez retrouver le menu de chaque semaine sur Facebook et Insta. Petite info : il se pourrait que le burger revienne plus régulièrement !

Une cuisine gourmande et responsable

Tout y est bien entendu fait maison, avec des produits de qualité choisis chez les commerçants du quartier et pour la très grande majorité locaux et/ou bio. Thomas fabrique même sa propre pâte de curry

Si le système de pré-commande permet à Thomas de s’organiser, il lui permet aussi d’éviter les surplus : en arrêtant les commandes le mardi midi, il ne cuisine ainsi que les quantités qui lui ont été commandées. Et si jamais il y a quand même du rab : direction le Frigo Solidaire de la Voisinerie, un frigo mis à disposition où chacun peut déposer ou prendre des denrées gratuitement selon ses besoins.

Le même soin est apporté aux emballages, avec l’objectif de limiter au maximum les déchets : vous pouvez ramener vos propres contenants, ou opter pour le système de consigne non-périssable. Celui-ci coûte 2€, et vous ramenez ensuite votre contenant à chaque passage chez la Cantine du Chat, ou vous le rendez à Thomas pour récupérer votre consigne.

On vous laisse aller voir le menu sur Facebook ou sur Instagram. Pour passer commande, c’est au 06 18 56 37 67 du vendredi midi au mardi midi. Pour retirer vos plats, c’est le mardi soir, de 19 heures à 21 heures au 48 rue Barthélémy Delespaul, dans la Voisinerie de Wazemmes. Comptez 12€ pour un plat, et 14€ pour la formule plat-dessert.