Ce samedi, le Joy accueille la techno régénérative de Therapy

Dans Lille, Music in my ears, Night Night
Scroll par là

Une soirée pleine de bonne techno, avec trois DJ bien contents de se retrouver derrière des platines, avec un accent mis sur l’aspect LGBTQIA+ : c’est Therapy, nouveau concept porté par les artistes Sly et Kontour. Rendez-vous ce samedi au Joy.

Anthony, A.K.A. Kontour, avait besoin de combler un manque. “Pour la communauté LGBTQIA+, sur Lille, il n’y a plus grand chose : en termes de bars, de clubs, de soirées. Avec Sly, on s’est dit qu’on allait créer la nôtre.” Aussi simple que ça : Kontour et Sly dressent les contours de leur soirée en 2021. “C’est une idée qu’on a eu il y a longtemps, mais avec le contexte, on a eu plusieurs reports.” Cette fois, la date est certaine : ce samedi 5 mars, le Joy (ex-Smile), rue Deconynck, accueillera la première édition de Therapy.

Au programme, une montée en puissance tout au long de la nuit. “Je vais commencer, parce que c’est moi qui ai la techno la plus modérée. Disons que je ne monte jamais au dessus de 135 BPM (battement par minute), ce qui est déjà pas mal.” Vous pourrez donc vous faire bien plaisir sur cette techno un peu old school aux inspirations de Détroit et de Chicago.

C’est ensuite un DJ invité, Greg Denbosa, qui prendra les commandes de la soirée. “Lui est plus dans un style plus indus.” Son set durera jusqu’à 4 heures. Et c’est ensuite Sly qui enchainera. “Il fait aussi de l’indus, et un peu d’Acid. C’est plus pointu, plus perché.” Ce trio vous amènera gentiment jusqu’à 6 heures du matin.

Le but de la nuit : “On veut que les gens se sentent bien, qu’iels se sentent libres de venir comme iels veulent. On veut vraiment mettre en avant ce côté bien-être.” C’est pour ça que la jauge sera un peu abaissée par rapport à la capacité réelle du lieu. “On ne veut pas que les gens soient trop serrés.

Avec un prix d’entrée à 10,99 euros, l’événement devrait rester accessible pour beaucoup. Et si elle rencontre son succès, Therapy reviendra à Lille. “On aimerait bien en faire une tous les deux mois.

On vous laisse prendre vos préventes ici, et vous renseigner sur l’event Facebook là. Sinon, rendez-vous ce samedi au Joy, 3 rue Ernest-Deconynck, à partir de 23 heures. Vous pourrez entrer dans la boite jusqu’à 1 heure du mat’.