Au Louvre-Lens, une expo remet la lumière sur les mineurs de Robert Doisneau

Dans Culturons-nous, Lille

Mineur à la lampe,1945 © Robert Doisneau

Scroll par là

Une jolie expo photos du Louvre-Lens va vous faire découvrir le travail du grand photographe français dans le bassin minier. Des photos pleines d’humanité, de courage mais aussi de fierté. Vous pouvez aller la découvrir gratuitement sur la mezzanine du musée lensois jusqu’au 4 juillet.

Vous connaissez tous et toutes la photo du baiser de Doisneau, la plus célèbre du photographe d’après-guerre. Et si ce dernier est surtout connu pour ces beaux clichés des petits bonheurs de la vie, il est aussi allé capturer le quotidien de la mine, moins glamour mais tout aussi remarquable.

En 1945, Robert Doisneau est donc parti dans le bassin minier lensois pour aller à la rencontre de ces femmes et de ces hommes qui bossaient à la mine. Grâce à la confiance qu’il a su instaurer entre lui et les mineurs, le photographe a pu devenir un témoin de leurs conditions de travail difficiles. Les photos sont belles, elles racontent les différents métiers de la mine et montrent aussi bien la fierté que la dureté.

Le terril,1945 © Robert Doisneau

Quand vous arrivez au musée, il suffit d’aller à l’espace mezzanine du musée pour aller la découvrir gratuitement. Deux fois par jours, des médiateurs et médiatrices du musée sont là pour papoter un quart-d’heure avec vous de quelques oeuvres (à 15h45 et 16h45).

Les Lampes ,1945 © Robert Doisneau

Et tant que vous y êtes, faites un crochet par la Galerie du Temps pour voir le très célèbre lui aussi Scribe Accroupi.

Les Mineurs de Robert Doisneau, c’est gratuit et c’est à voir jusqu’au 4 juillet au Louvre-Lens. Le musée est ouvert tous les jours (sauf le mardi) de 10 heures à 18 heures. Pour y aller, vous pouvez prendre le train (il y a un chemin piéton de 25 minutes qui relie la gare au musée) ou vous tapez 99, rue Paul Bert, à Lens et vous vous garez sur le parking gratuit.