À compter d’octobre, le boulevard Carnot va entamer sa transformation

Dans Dans la rue, Lille
Scroll par là

Le boulevard Carnot est l’une des artères les plus mixtes de la ville : très minérale et encombrée de voitures côté La Madeleine, elle s’achève, au niveau de l’Opéra, sur une portion arborée et calme, peu favorable au passage des voitures. Ce long boulevard va être totalement requalifié dans les deux ans à venir.

Si vous habitez dans le coin ou que vous aimez fréquenter les rues pavées du Vieux-Lille, vous devez garder un souvenir ardent des travaux qui ont animé le secteur des Urbanistes, notamment la place des Patiniers, la place du Lion d’Or et la place Louise-de-Bettignies. Un lifting complet pour ce secteur très touristique et, disons-le, jusqu’alors bien casse-gueule pour quiconque chaussait des talons. Ce secteur des Urbanistes s’étend jusqu’au boulevard Carnot, et figurez-vous que c’est à son tour de se refaire une beauté.

C’est que l’artère, pourtant centrale, n’a pas grand chose pour elle actuellement : traversée chaque jour par des milliers de voitures, elle n’est pas aménagée pour accueillir vélos et piéton·es, elle manque de verdure et, avouons-le, de beauté. Le projet qui va s’enclencher en octobre prochain a justement pour but de faire de cette entrée de ville un espace où il fait bon se promener.

Voilà les aménagements qui ont été prévus sur toute sa longueur :

  • Une réduction de moitié de la place faite à la voiture : les titines occupent selon la mairie actuellement 60% de l’espace. A terme, elles n’auront plus qu’une seule voie dans les deux sens de circulation.
  • Des grands trottoirs : c’est la nouvelle manière d’appréhender les rues à Lille. Après la rue Pierre-Mauroy, la rue du Molinel (dont les travaux doivent démarrer ce mois), c’est donc au tour de Carnot d’avoir des trottoirs XXL de 4,5 à 5 mètres de largeur.
  • Une nouvelle piste cyclable : elle s’étendra sur 1km, sera bidirectionnelle et sécurisée (les voitures ne pourront pas rouler par mégarde dessus)
  • Des arbres : c’est vrai que ça ne fait jamais de mal, un peu de verdure, à Lille. Là, la ville a prévu de “déminéraliser” 1500m² d’espaces pour les verdir. Ils accueilleront aussi 58 arbres.

Voilà pour le programme.

Maintenant, le calendrier :

  • De novembre 2022 à mi-avril 2023 : de la rue des Canonniers à la rue des Jardins.
  • De mi-avril 2023 à décembre 2023 : entre la rue des Jardins et la rue des Arts.
  • De décembre 2023 à mars 2024 : de la rue des Arts à la rue des Bons Enfants.

Autant que possible, déclare la mairie dans son communiqué, la circulation des voitures sera maintenue. Mais prévoyez tout de même que la rue, par portion, va être entièrement refaite. Il ne sera pas facile d’y circuler.

Deux sujets liés : les travaux s’interrompront pour la Braderie de Lille le premier weekend de septembre, et également entre le 15 décembre et le 15 janvier. Et les commerces qui souffrent de ces travaux pourront demander un dédommagement à la mairie (2000 par mois s’ils peuvent justifier d’une d’une perte d’au moins 15% de marge brute, dans la limite de 20 000 euros).