Et voilà le projet retenu pour l’avenue du Peuple-Belge

Dans Dans la rue, Lille
Scroll par là

C’est l’une des artères historiques de la ville où tout le monde est déjà passé au moins une fois. La mairie a depuis longtemps pour projet de la transformer et, pour la première fois, elle avait décidé de laisser trancher les Lillois·es en proposant une consultation pendant un mois avec quatre projets. Et elle vient de livrer les résultats ce mardi : dites bonjour au projet 1, celui du parc.

Les écarts sont infimes mais le résultat est là : le scénario 1 a remporté le plus de votes lors de la consultation citoyenne que la mairie a lancé du 2 mai au 6 juin.14 596 Lillois·es, Hellemmois·es et Lommois·es ont voté lors de cette consultation, “soit 11% des personnes inscrites sur les listes électorales“, précise la maire de Lille Martine Aubry.

Idée générale du projet 1 (cliquez pour agrandii) @Mairie de Lile

Voilà les résultats dans le détail :

  • Scénario 1 du parc : 3909 votes soit 27% des votes
  • Scénario 3 de la remise en eau partielle : 3785 votes soit 26% des votes
  • Scénario 4 de la remise en eau totale 3776 votes soit 26% des votes
  • Scénario 2 du miroir d’eau : 3126 votes soit 21% des votes

C’est logiquement dans le Vieux-Lille et dans le centre-ville qu’on a le plus voté.

Martine Aubry confesse sa déception :”En tant qu’habitante du Vieux-Lille, j’avais été convaincue par la remise en eau totale. Mais en tant que maire, je vais me passionner pour le scénario du parc qui a été choisi“. Et peu importe qu’il n’y ait que 124 voix de différence entre les deux premiers scénarios. “On l’avait dit : c’est le premier qui gagne, quelque soit l’écart de voix“, continue la mairie de Lille, non sans faire une allusion en forme de boutade aux fameuses “227 voix d’écart” du second tour des municipales.

Pour rappel, le fameux scénario 1 qui, on le rappelle, n’est pour l’heure qu’un concept d’où va partir la mairie de Lille, était le projet le plus simple à réaliser (en terme de temps surtout) et le moins couteux. L’objectif est de déminéraliser et de végétaliser l’ensemble de l’avenue avec de multiples usages et traversées tout du long.

@Ville de Lille.

La suite ? Un site sera lancé par la ville sous peu pour recueillir les idées des Lillois·es sur les aménagements de ce parc. Mais il y aura surtout un temps donné à plusieurs paysagistes pour mettre en scène ce projet, d’autres consultations auprès des habitant·es et des appels d’offre à lancer. Le devenir du futur ex-palais de justice de l’avenue va aussi entrer en ligne de compte. Côté calendrier, la mairie table donc sur une fin de mandat pour la finalisation totale de ce projet au Peuple-Belge.