Pour son défilé du 16 juillet à Wazemmes, Adopte une Fripe recherche ses modèles

Dans C'est green, Lille

©Pacaly

Scroll par là

Adopte une fripe, c’est une asso qui œuvre contre la fast fashion, pour une mode plus éthique, et pour la fin des standards de beauté. Régulièrement, elle organise des trocs de fringues à Moulins. Là, c’est carrément un défilé de mode qui se tiendra à la Voisinerie de Wazemmes.

Régulièrement, Jeff, le président de l’asso Adopte une Fripe, organise des événements d’échange de sapes. On vient avec les habits qu’on ne veut plus mettre mais qui sont encore en parfait état, et on les donne contre des habits apportés par d’autres. C’est bonne ambiance, c’est durable et éthique, et ça permet de renouveler sa garde de robe à pas de frais du tout.

Le 16 juillet prochain, c’est carrément un défilé de mode qui se tiendra à la Voisinerie de Wazemmes. Mais attention, un défilé à la sauce Adopte une Fripe : les modèles ne feront pas tou·tes 1,80 m pour 48kg, et les fringues portées seront toutes de seconde main. En fait, Jeff recherche activement une vingtaine de personnes prêtes à défiler ce jour-là. Le but de l’événement : “Montrer qu’on peut avoir des fringues de seconde main et être habillé cool“, annonce-t-il.

A bas les standards

Pour ce défilé, Jeff cherche donc ses modèles. Pas de standards de mode classique, l’idée est de venir comme on est. “Tout le monde peut participer“, assure l’organisateur. Celles et ceux qui défileront participeront d’abord à un essayage le 26 juin chez Oxfam Lille. Puis iels repartiront avec les fringues qu’iels auront portées le jour de l’événement.

Le défilé sera suivi de l’habituelle séance d’échanges de sapes entre personnes de bonne compagnie. Pour rappel, le principe est simple : l’entrée est à 1 euro, vous montrez les fringues que vous souhaitez donner à l’assemblée, et celles et ceux qui le veulent les embarquent. Vous pouvez en faire de même, bien sûr.

Si vous êtes intéressé·e par ce défilé, vous pouvez joindre Jeff en lui faisant un mail (adopteunefripelille@gmail.com), ou le contacter sur Facebook ou Insta. Sachez aussi que le même événement aura lieu à Armentières le 3 juillet, au centre social Salengro à 15 heures.