Le Bazar Comedy Club branche son micro ce week-end à Sébastopol

Dans Food Porn, Lille, Night Night
Scroll par là

Après avoir fondé le restaurant marocain Le Souk, Radouan y avait instauré les jeudis Bazar, un moyen pour les jeunes talents de s’illustrer au stand-up. Le Covid est passé par là mais le gérant a gardé ses rêves en tête. Et tadam, le rideau se lève ce vendredi 24 juin pour le Bazar Comedy Club, place Sébastopol. Un bar où on boit, on mange et on profite du spectacle (ou on monte sur scène).

Salut, j’arrive tout de suite“, lance gaiment Radouan depuis sa 205. Une fois le bolide garé, il en sort tranquillement avec sa chemise à fleurs ouverte en haut et sa casquette à l’envers. À 43 ans, le Lillois a déjà ouvert son restaurant marocain Le Souk place Sébastopol en 2015, puis à Kitchen Market.

Mais ce qu’il aime par dessus tout, c’est le show. Un master en art dramatique en poche, il a écumé les salles de spectacle métropolitaines. À l’image de l’ancien Biplan dont il a gardé des souvenirs intarissables : “On m’avait proposé d’y faire du stand-up. J’ai fait mon monologue pendant une semaine, c’était génial.” Voilà comment le responsable du Souk en vient à inaugurer son nouveau Bazar Comedy Club ce 24 juin, également place Sébastopol. De toute façon, impossible d’aller dans l’un sans apercevoir l’autre, c’est littéralement la porte à côté.

Un bar aux allures de comédie

Radouan insiste : “Ce n’est pas une salle de spectacle. Je veux que ce soit un bar dans lequel on vient boire un coup, avec une scène ouverte pour les gens qui veulent s’exprimer.” C’est à la cave que se situe le cœur de l’expérience show. N’importe qui peut se saisir du micro pour déballer son texte ou improviser parmi les LED bleues et roses typiquement 80’s. L’endroit peut accueillir une bonne cinquantaine de personnes, en plus des nombreux mannequins de PVC qui l’habitent déjà. Le gérant précise quand même qu’une programmation plus fixe, dédiée aux jeunes talents de la métropole lilloise, fera son apparition.

L’objectif de Radouan : les gens doivent à tout prix passer un bon moment. Pour ça, il y a d’abord la bonhommie naturelle de l’hôte. Ensuite, il y a sa passion pour la musique qui doit profiter à l’assemblée. “J’adore tout ce qui est old school. J’écoute de la musique tout le temps, du jazz, du blues, du hip-hop…” Faut-il choisir entre le Wu-Tang Clan et James Brown ? Non, bien sûr que non, les deux ont leur place ici.

Restauration conviviale

À l’étage, l’atmosphère est plus tranquille. On peut commander des tapas faites maison et des planches au comptoir ou des pommes de terre assaisonnées et plein d’autres gourmandises à table. “Je prévois aussi des sandwichs marocains à base de viande et crudités enroulées dans une galette, continue le natif de Rabat. C’est l’avantage d’avoir le resto directement lié.” Effectivement, une porte du fond donne directement sur Le Souk.

Le Bazar Comedy Club brasse large avec une offre de bières du coin, des vins et une carte de cocktails. Avec son nouveau projet, Radouan a créé un lieu de vie intime et personnel. Il a fondé un endroit à son image, où rien n’est millimétré mais tout est imprévisible et convivial.

Pour plus d’infos, direction la page Facebook du Bazar. Le bar est ouvert au 28 de la place Sébastopol de 17 heures à 1 heure le mardi, le mercredi et le dimanche, et de 17 heures à 2 heures du jeudi au samedi. On vous donne aussi le compte Instagram du Souk.