La crêperie Brutus a désormais son resto dans le Vieux-Lille

Dans Food Porn, Lille
Scroll par là

On connaît l’amour de Brutus pour le cidre et la galette-saucisse depuis un peu plus d’un an maintenant. Installée au rez-de-chaussée du food-court Grand Scène, la crêperie vient de migrer de la rue de Béthune vers le Vieux-Lille début août. Pourquoi ? Tout simplement pour prendre de l’ampleur et passer de corner à restaurant.

Rien ne prédestinait le trio normo-breton de Brutus à débarquer à Lille. “L’idée de base, c’était Paris où on a ouvert notre premier resto en 2017, explique Charles, le pur Breton de la bande. On n’avait pas forcément des envies de province mais l’opportunité s’est présentée à Grand Scène et on a tenté.” C’était en pleine pandémie mais ils ont suivi leurs potes parisiens de Pizzou dans l’aventure du food-court de la rue de Béthune. De quoi tâter le terrain nordiste en toute sécurité…

Et les voilà un an plus tard à installer pour de bon leurs fûts de cidres dans un local en briques de la rue Esquermoise. “On a rencontré Hugo et Jérémy, deux gars d’ici en qui on a toute confiance et qui nous ont donné envie d’ouvrir à Lille“, continue Charles. Et le gros avantage de passer dans le dur, c’est que Brutus va pouvoir vous montrer une autre facette de son concept : “On est crêpophiles mais aussi cidrologues“, plaisante Charles.

Accord crêpe-cidre

Avec Maxence et Vincent, ses deux autres associés, ils ont voulu donner un petit coup de jeune à la crêpe tout en s’amusant avec le cidre. “On a une quinzaine de références différentes : ils viennent tous de France et on en a du brut, du doux, en pression, en bouteille, du bio, de l’artisanal avec prise de mousse naturelle…” Et ils ne font pas que les servir seuls puisque vous pouvez commander là-bas du cidre au houblon, un cider sour ou encore un spritz breton.

Et mieux : avec cette gamme fournie en cidre, il est facile de demander conseil pour se faire un petit accord crêpe-cidre. Huit galettes salées sont proposées à la carte et certaines iront forcément mieux avec certains cidres que d’autres. “Pour les recettes, il y a autant de la tradi que de l’originale, du rassurant comme de l’inédit“, précise le trio. Comptez entre 10 et 15€ la galette, entre 4 et 5€ la crêpe sucrée et 8€ les autres desserts. En sachant qu’il existe une formule déjeuner à 16€.

Pour l’instant, la déco du resto n’est pas terminée mais ce sera le cas d’ici quelques semaines. En attendant, vous pouvez déjà aller vous poser dans la salle ou sur la terrasse de Brutus du mardi au vendredi, midi et soir et en continu le samedi.

Brutus se trouve au 110 rue Esquermoise et vous pouvez suivre l’actu du resto sur Insta et commencer à vous mettre l’eau à la bouche en checkant le menu sur leur site internet.