Une dizaine de nouvelles stations V’lille ont été installées

Dans Lille, Mon P'tit Vélo, Transport
Scroll par là

Il y a un peu moins d’un an, la MEL avait voté l’installation de 38 nouvelles stations V’lille. Quatorze d’entre elles ont déjà vu le jour et vingt-quatre autres arrivent d’ici la fin de l’année. Ce qui va densifier le réseau déjà existant mais aussi l’agrandir : six communes de la métropole lilloise vont accueillir leur première station de vélos en libre service.

Depuis sa création en 2011, le V’lille est doucement mais sûrement entré dans le quotidien des métropolitain·es : chaque vélo est emprunté en moyenne quatre fois par jour selon les chiffres de la MEL. Le service a démarré avec 110 stations à l’époque et le nombre ne fait que croître avec les années. Il y en avait 223 par exemple fin 2021, et il y en aura 261 d’ici la fin de l’année 2022. La MEL vise même 300 nouvelles stations d’ici 2030.

Les 38 nouvelles de cette année 2022 ont la particularité de faire entrer six nouvelles communes dans le réseau, à savoir :

  • Wasquehal (deux stations déjà installées à Hôtel de Ville et Pavé de Lille)
  • Hem (deux stations installées à Piscine des 3 villes et Calmette)
  • Lezennes (une station à 4 vents)
  • Marquette-lez-Lille (deux stations installées à Mairie et Pont de l’Abbaye)
  • Haubourdin (pas encore installée)
  • Faches-Thumesnil (deux stations installées à Mairie et Résistance)

Le reste des stations viendra renforcer l’offre déjà présente à :

  • Croix (Georges Hannart)
  • La Madeleine (place de la Boucherie)
  • Lille (Tranquillité et d’autres sont à venir)
  • Lomme (Notebart, Anatole France…)
  • Loos
  • Mons-en-Barœul
  • Saint-André
  • Villeneuve-d’Ascq
  • Roubaix
  • Lambersart

Si vous avez bien compté, 14 stations sur les 38 annoncées ont déjà vu le jour cet été.

Cliquez pour agrandir. @MEL

Si les nouvelles stations sont finalement sous-exploitées après un peu plus d’un an d’installation, il est prévu de les redéployer autre part.