Du 6 au 9 octobre, c’est le retour du Lille Street Food Festival

Dans Bière, Festival, Food Porn, Lille

©Laurent Javoy

Scroll par là

On salive de bonheur rien qu’à l’idée de retrouver pour la deuxième année le Lille Street Food Festival (LSFF pour les intimes). Avec une offre plus conséquente, des chefs de renom et de la nourriture de qualité, il devrait permettre à chacune de vos papilles d’atteindre le Nirvana. Ça va durer quatre jours, du 6 au 9 octobre, et ça se passe à EuraTechnologies.

De la nourriture et de la bière. Il ne faut pas nous en dire plus pour qu’on accourt. Dès demain et pour quatre jours, le Lille Street Food Festival s’installe à EuraTech pour sa deuxième édition. Rien que d’y penser, on savoure déjà. La nouveauté de cette année ? Les proportions. “On a demandé aux restaurateurs de préparer des bouchées et plus des portions», précise Hello Lille, l’organisateur de l’évènement. Ainsi les gourmand·es peuvent goûter à un maximum de recettes, sans finir en PLS. Et qui dit petite portion, dit petit prix. Les tarifs varient entre 3 et 9 euros.

Petit rappel des restaurants de street food annoncés:

Un petit godet pour faire passer ces victuailles? Des brasseurs·seuses seront là pour remédier à la sécheresse du gosier :

  • Brasserie Cambier
  • Célestin
  • Moulins d’Ascq
  • Brasserie Tandem
  • Brique House
  • Bières Motte Cordonnier

Dans cet antre de la street food, il y aura aussi sept grands noms de la cuisine comme Mickael Braure du Bistrot du Witloof ou Thibaut Gamba du Clarance. Mais encore Florent Ladeyn, chef du Bierbuik dans le Vieux-Lille, Édouard Chouteau de la Laiterie à Lambersat. Deux personnalités de Marcq-en-Barœul : le chef étoilé Abdlekader Belfatmi du Marcq et Diego Delbecq du Rozo. Et pour compléter l’affiche, Alexandre Suergiu des Ephérites.

Brochette d’artistes

Cerise sur le gâteau, en plus des artistes culinaires, deux DJs, Christophe Sandevoir et Géraldine, sont au programme pour ambiancer les épicurien·nes que nous sommes. « Sur le parvis, au milieu du festival», explique Hello Lille. De quoi danser un peu et nous aider à brûler quelques calories.

D’autres idées pour une bonne digestion ? Faites un tour du côté des animations : château gonflable, pétanque, piscine à boules, initiation au tango ou aux percussions brésiliennes, baby-foot, ping-pong, etc. Si vous hésitez encore, le festival diffusera dimanche le derby Lille contre Lens sur deux grands écrans.

Paye ton cashless

Bonne nouvelle, l’entrée au Lille Street Food Festival est toujours gratos. Par contre, pour remplir les estomacs, ce sera comme l’année dernière : avec le cashless.

Les cartes sont à acheter et créditer dans les “banques” situées à l’entrée du festival. Les organisateurs se mettent au défi « d’assurer un meilleur accueil et de fluidifier l’attente».

La permission de minuit

Jeudi : 18h00 – 00h00
Vendredi : 18h00 – 01h00
Samedi : 11h30 – 01h00
Dimanche : 11h30 – 23h00

On s’y rend comment ?

Hello Lille privilégie les déplacements doux. Côté transports en commun, il sera facile de se rendre au festival depuis les arrêts Canteleu ou Bois Blancs de la ligne 2 du métro (moins de 10 minutes à pied). Sinon, la station V’Lille la plus proche c’est 83 EuraTechnologies. Pour celles et ceux qui possèdent déjà un vélo, il y a des possibilités de stationner votre deux-roues tout autour d’EuraTech.

L’évènement ne propose pas de parking. Pour celles et ceux qui choisissent la voiture, à vous de trouver une place, mais des stationnements sont disponibles près d’EuraTech’.

Le Lille Street Food Festival, c’est du 6 au 9 octobre à EuraTechnologies, Place de Saintignon, 165 avenue de Bretagne, à Lille. Pour en savoir plus, c’est par .