Mi-octobre, Petites Luxures revient en dédicace dans le Vieux-Lille pour son nouveau livre

Dans Culturons-nous, Lille
Scroll par là

Depuis 2014, Simon Frankart A.K.A. Petites Luxures sur Instagram, esquisse et détourne avec délicatesse et érotisme des expressions en dessins suggestifs. C’est dans le Vieux-Lille qu’il a exposé pour la première fois en solo en France et il a pris l’habitude de revenir régulièrement à l’Acid Gallery dès qu’il sort un nouveau projet. Il y sera en dédicace le samedi 15 octobre pour son dernier ouvrage réalisé avec la chanteuse Jeanne Cherhal.

Si Simon est attaché au Nord ce n’est pas par ses origines familiales mais plutôt ses relations amicales. Lors de sa première venue en 2019, il nous racontait que sa rencontre avec Eric Delecourt, gérant de l’Acid Gallery du Vieux-Lille, s’était faite juste après avoir crevé en voiture à Marcq-en-Baroeul en revenant de chez des amis.

Entre le le galeriste lillois et l’illustrateur parisien, le courant est tout de suite passé. C’est donc dans le Vieux-Lille que cet ancien graphiste a exposé pour la première fois en solo en France ces dessins sensuels en grand format.

Depuis, il revient à chaque fois qu’il lance un nouveau projet. Après cette expo, il est revenu pour son livre, puis sa collab’ avec une céramiste roubaisienne et sera de nouveau dans le Vieux-Lille mi-octobre pour une nouvelle séance de dédicace.

La raison, c’est la sortie du livre Couleurs primitives, un recueil de 30 poèmes aux formes variées (sonnet, haïku, calligramme…), écrits par la chanteuse et compositrice Jeanne Cherhal. Petites Luxures, lui, a illustré chaque poème de ce nuancier érotique. Vous pouvez déjà aller acheter cet ouvrage en librairie et venir le faire dédicacer par Simon entre 11 heures et 18 heures samedi 15 octobre à l’Acid Gallery.

Il y aura aussi des exemplaires du livre directement en vente sur place si vous n’avez pas eu le temps ou l’occasion de l’acheter avant. Quelques tableaux de Simon seront exposés sur un des murs de la galerie et ce dernier devrait également proposer à la vente des prints spécialement réalisés pour l’occasion à 50€.

Et si l’envie vous prend, n’hésitez pas à flâner aussi dans le reste du lieu qui propose en ce moment l’expo “Abstract Art” sur le thème de l’abstraction jusqu’au 1er décembre et regroupant trois artistes : Laurent Da Sylva, Manuela Karin Knaut et Jaime Sicilia.

Pour sortir d’Instagram et aller rencontrer IRL Simon, il suffit de se rendre à l’Acid Gallery le 15 octobre prochain entre 11 heures et 18 heures. Ça se trouve au 11 rue de la Collégiale dans le Vieux-Lille.