Vendredi, c’est la der des ders au 11Ephémère du Vieux-Lille

Dans Culturons-nous, Lille, Music in my ears
Scroll par là

C’est déjà la fin du lieu culturel alternatif qui avait fleuri au cœur du Vieux-Lille cet automne. Mais séchez vos larmes car pour la dernière, le 11Ephémère a sorti le grand jeu : tout un vendredi avec des expos, un marché de créations et, bien évidemment, des DJ sets. Et ils ont opté pour un moyen mnémotechnique de compèt’ pour que vous n’oubliez pas : ça se passe le 11/11 au 11 rue Maracci de 11 heures du mat’ à 11 heures du soir.

On n’a pas encore fait le bilan mais on est déjà à plus de 5000 entrées en un mois“, annonce Ludwig du collectif We are. Un chiffre qui a de quoi les ravir, lui, son collectif mais aussi les autres structures culturelles (Wezaart et Tourne-Disque) et artistes (comme le photographe Nico Djavanshir) qui ont imaginé le 11Ephémère.

C’est bénévolement qu’ils se sont toutes et tous lancé·es dans cette aventure inédite et originale : transformer un bâtiment vide de 5 étages en lieu culturel alternatif le temps de sa transition. Depuis fin septembre et après plusieurs semaines d’installation et quelques travaux, des dizaines d’artistes sont venu·es exposer, jouer, projeter ou encore parler lors de conférences et tables rondes. “Il y a eu parfois des couacs mais rien de bien méchant. Et on a appris et rencontré tellement de gens cool“. Une riche programmation gratuite ou à 5€ max selon les events.

Pour la dernière, ce sera gratos et c’est ce vendredi 11 novembre. “On devait terminer le 23 octobre à l’origine, rappelle Ludwig. Mais on ne pouvait pas rater une date comme le 11/11 au 11“, plaisante-t-il. Surtout qu’ils ont de quoi faire une grosse fiesta pour cette der des ders un jour férié.

Plein les yeux et les oreilles

Ça commencera dès 11 heures du mat’ avec l’accès aux expos et à un marché de créations proposé par le collectif Locomotiv qui avait inauguré le lieu. Il y aura de la fripe, des illustrations et des bijoux à découvrir chez dix créateurs et créatrices.

Tout au long de la journée, vous pourrez aussi vous balader dans les étages du spot pour jeter un dernier coup d’œil aux mini-expos qui sont dispatchées un peu partout. Et faire des pauses miam-miam et glou-glou au niveau du bar du 1er étage. N’oubliez pas non plus le rez-de-chaussée où il y a de quoi se poser et jouer (flippers, fléchettes et baby).

À partir de 18h30, place aux DJ. Ils seront quatre à enchaîner les sets jusqu’à 23 heures avec de quoi vous faire du bien aux tympans :

  • Le lillois Loic Henrio, DJ et designer, qui a déjà joué avec les plus grands.
  • La Flamant Vert (de Maroilles Records) qui va vous faire goûter à sa house solaire et festive.
  • Lips’N’Eyes (de Comme un hommage) qui va vous faire (re)vivre la période 1995-2005 en France comme jaja.
  • SERÄK (co-fondateur de Maroilles Records), le DJ et producteur lillois qui va vous emporter avec des productions d’acid-techno musclées, émotionnelles et engagées.

On vous rappelle que l’entrée sera gratuite pour cette ultime ouverture mais qu’il y a quand même une jauge max de 200 personnes.

On vous quitte avec l’event Facebook et surtout l’adresse : c’est au 11 rue Maracci dans le Vieux-Lille.