Le festival Hip Open Dance est de retour à Lille dès fin janvier

Dans Culturons-nous, Lille

©Flow DR

Scroll par là

Ça fait presque déjà dix ans que Hip Open Dance fait bouger la métropole lilloise chaque début d’année. Organisé par le Flow, ce festival met en avant les danses Hip Hop à travers des spectacles, battles ou encore via des visites. À partir du 26 janvier et jusqu’au 12 février, vous pourrez assister à 46 représentations (gratuites ou payantes) dans 12 lieux du coin. Vous pouvez dès à présent prendre vos billets.

Les années 70 ça fait un bail OK, mais certaines choses de l’époque sont encore cool. Là, on vous parle de ce mouvement artistique et populaire que vous connaissez forcément toustes : le hip hop. Et si vous pensiez qu’il avait disparu, bien sûr que non et c’est bien pour ça que le Flow, Centre Eurorégional des Cultures Urbaines, organise un festival pour le mettre à l’honneur, ça s’appelle le Hip Open Dance.

Si vous ne connaissez pas encore ce festoche, il a été créé en 2012 et a pour objectif de “mettre en avant la richesse des danses hip-hop qui sont très diversifiées“, explique Sylvain, programmateur du festival et directeur du Flow. Car oui, le hip hop ce n’est pas seulement savoir tourner sur la tête, c’est tout un art qui s’exprime sous différentes formes . Et justement, le Hip Open Dance est un véritable carrefour entre musiques actuelles, collections muséales et arts visuels.

©Rolex / William Lacalmontie

46 rencontres, 12 lieux

Pendant 18 jours, vous aurez le choix entre 46 rendez-vous dans 12 lieux de la métropole lilloise, aussi bien au Flow à Lille(cœur du festival), qu’à la Maison Folie Wazemmes, à Tourcoing… Il y aura des battles, des DJ sets, des soirées, des spectacles, des initiations, des talks et conférences, des projections… Le programme est dispo en détail est sur le site du Flow.

Sofiane Chalal ©Marie Damien

En général, les prix s’étendent entre 6 et 10€ par activité ou spectacle mais certaines propositions sont gratuites et d’autres plus chères. “On ne veut pas que l’argent soit un frein ou un problème, donc ça reste abordable et accessible“, éclaire Sylvain. Pensez à venir tôt pour tout ce qui est gratuit car c’est vite complet, quant à ce qui est payant, à réserver vos places.

Si ça vous botte, vous retrouverez tous les infos le site du Flow.