Avec les pâtisseries de chez Bab Medina, c’est direction le Maroc depuis Wazemmes

Dans Food Porn, Lille
Scroll par là

Si vous souhaitez (re)découvrir toutes les saveurs des pâtisseries et autres mets marocains, on pense que cette adresse est faite pour vous. Ça s’appelle Bab Medina et ça fait maintenant plus d’un an qu’elle régale Wazemmes. Ici, tout est fait maison par Sarah, la gérante, accompagnée de sa maman.

Si on vous dit pâtisseries marocaines vous pensez sûrement aux cornes de gazelles, peut-être même aux ghriybas ou encore aux briouates. Et bien plus besoin de sauter dans l’avion pour pouvoir déguster ces bonnes douceurs, tout se passe juste à côté du métro Wazemmes. Il suffit juste de pousser (fort, c’est un conseil) la porte de Bab Medina et vous découvrirez la boutique de Sarah où elle vous y accueillera tout sourire.

Lilloise et marocaine, la jeune femme était d’abord partie dans des études de communication politique. Mais finalement, étant gourmande et plutôt douée en pâtisserie, elle a décidé après son master de se lancer dans une nouvelle aventure. Et c’est naturellement à Wazemmes, dans le local appartenant à sa famille, qu’elle a décidé de s’installer. “Quand j’étais au collège, ma mère possédait déjà le lieu“, explique Sarah.

Avant elle, son frère tenait ici un showroom de narguilés. Et encore avant, c’était sa tante qui tenait un salon de coiffure.

Un coin dégustation

Après avoir poussé la fameuse porte, vous entrez dans le cocon qu’a voulu créer Sarah, où l’on peut boire un thé chaud à la menthe et papoter. Malgré les deux poufs qui donnent bien envie de rester un loooooong moment, attention ce n’est pas un salon de thé précise Sarah, juste une boutique avec un coin dégustation.

Mais de toute façon, on vient surtout ici pour se délecter. Vous retrouverez évidemment les incontournables cornes de gazelle, des briouates (ou briwat) ou encore des cigares aux amandes.

Energy balls

En tout, c’est une dizaine de douceurs différentes qui vous attendent. Vous pourrez aussi tomber sous le charme des “dattes prestiges” ou des “energy balls“. Tout est fait par les soins de Sarah chaque lundi et avec des produits frais et sans trop de sucre.

Ici, rien n’est vendu à l’unité mais au kilo : 20€ le kg pour les sablés, 30€ pour les gâteaux aux amandes. Il y a aussi des plateaux de 25 pièces à 18€ ou de 30 pièces à 22€.

Du salé aussi

Si votre kiff c’est plutôt le salé, alors pas de panique, Sarah a pensé à tout. Le week-end, vous pouvez découvrir le plat préparé par sa maman qui tourne autour 10€, avec des mignardises salées comme des pastillas ou des bricks à 3€ et de la soupe harira à 4€.

Oh et pourquoi Bab Medina ? Ça veut littéralement dire “la porte de la ville” et le choix de ce nom n’est pas anodin : “Tu entres ici et tu trouves tout“, explique Sarah, la gérante. Et c’est bien pour ça qu’il y a aussi un coin épicerie. Avec par exemple de l’huile d’olive ou d’argan ou encore du miel de thym.

Toute la déco comme le reste vient du Maroc. Chaque mois, vous aurez de nouvelles surprises chinées auprès d’artisant·es locaux.

Direction 25 rue d’Iéna à Wazemmes pour découvrir Bab Medina. C’est ouvert les jours de marché (mardi, jeudi et dimanche) à partir de 10h et les autres jours à 14h et jusqu’à 17h environs. Vous retrouverez toutes les sur les comptes Insta et Facebook de Bab Medina.